lundi 18 août 2014

les derniers cartons

On s’était promis de ranger, trier, peut-être jeter. On s’était promis qu’on commencerait par son bureau, alors tant pis pour l’été que je mettais de côté pour une journée. Depuis plus d’un an et la fin des travaux, ce bureau abrite des piles de cartons dont certains ‘ont pas été ouvert depuis l’appartement de Paris. Tellement de cartons qu’il y en avit jusqu’à mon bureau. IL m’avait promis qu’on se mettrait à trier, nous avons sorti le premier carton. Vingt ans de photos, des boîtes d’archives et de diapos « maman, c’est... [Lire la suite]
Posté par marionl à 23:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 17 août 2014

sauce forestière

Cette fois-ci, c’est chez nous que nous avions retrouvé les amis de l’autre côté de la forêt et c’est ici que la goûter avait glissé jusqu’à l’autre côté de minuit. Les enfants avaient encore veillé mais il avait été trop difficile de résister à la grande ourse, à Cassiopée, et à cette étoile que nous avons tous ensemble vu filer. , Blanche, Marcel et Georges m’avaient demandé si je pouvais quand même les réveiller tôt pour qu’ils puissent m’accompagner dans le forêt.   C’est la saison des girolles et on m’avait parlé... [Lire la suite]
Posté par marionl à 23:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 16 août 2014

des mûres de l'autre côté de la barrière

Nous avions rendez-vous l’après-midi avec des amis pour cueillir nos premières mûres de l’année. Autour de la maison, les haies en sont déjà pleines  et ce matin, j’ai proposé aux enfants de partir autour de la maison pour une première récolte. Une première cueillette en éclaireurs  pour vérifier que les mûres sont toujours aussi bonnes. Comme le voulait Marcel, on décidait d’attendre un peu pour récolter celles des buissons qui bordent le potager, mais notre panier se remplissait déjà alors que nous n’étions pas... [Lire la suite]
Posté par marionl à 23:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 15 août 2014

des deux côtés de la forêt

Nous avons nos rendez-vous du 15 août. D’abord, cette fête du village d’à côté avec le stand des dames anglaises et les cup-cakes que nous choisissons chaque année. Cette fois-ci, il pleuvait à torrent quand nous nous sommes dirigés vers les drapeaux anglais mais rien de pouvait nous faire renoncer. Vert doux et rose brillant, violettes en sucre et étoiles dorées, la pluie se mariait parfaitement avec ce dessert aux goûts de bonbonnière. Et puis il y a cet autre repère, sans date fixée ni horaire précis, ce coup de téléphone... [Lire la suite]
Posté par marionl à 23:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 14 août 2014

jour de récolte

Il m’aura fallu attendre tant d’années pour réaliser à quel point j’aime conduire. Engranger des kilomètres, regarder les villages traversés, rêver aux prochains voyages, ceux qu’on ne fera peut-être jamais. Et si on traçait un cercle de cinq cent kilomètres autour de la maison, après il suffirait de choisir ? Ce matin en me réveillant, j’avais presque le nostalgie de cette succession de routes départementales et d’endroits où nous aurions pu nous arrêter, de noms de villages qui me diront « quelque chose » si je... [Lire la suite]
Posté par marionl à 23:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 13 août 2014

Voyage à Nantes

Nous devrions peut-être changer nos habitudes, explorer d’autres grandes villes inconnues. Mais Nantes était sur la route et le souvenir du grand éléphant nous forçait à nous y arrêter.  C’est d’ailleurs vers lui que nous sommes allés en premier, pour encore nous sentir émus à chacun de ses battements de cils, pour voir Georges s’arrimer à un arbre du parcours, ensorcelé par le gros animal. Effrayé aussi, répétant plusieurs fois « mais c’est pas un vrai hein ? » avant de demander à le suivre. A chaque fois... [Lire la suite]
Posté par marionl à 23:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 12 août 2014

la compagnie des Indes

C’était un musée dans lequel Blanche et Aimé rêvaient de retourner. Nous y sommes partis en bateaux, le nez au vent, les pieds devant, un bateau-bus comme un grand voilier pour un euro par personne et une demi-heure d’aventure trempée.  Pour traverser le pont et entrer dans la citadelle, il fallait tenir son chapeau. C’est encore la grande marée et la mer était plus que haute quand nous sommes arrivés « et pourquoi papa elle monte pas la méditerranée ? » Quand nous avons découvert la première maquette de... [Lire la suite]
Posté par marionl à 22:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 11 août 2014

lendemain d'île

Les lendemains de Groix sont toujours difficiles. On se réveille en pensant aux petits déjeuners de la grande maison. Et puis non, la vie du continent nous reprend. Mais ce soir, Joséphine s’en allait et il n’était pas question de nous laisser émouvoir par ce lendemain de retour. Les vacances ne sont pas terminées.  Les enfants cherchaient comment s’habiller, ce midi leur grand-père  invitait tout le monde au restaurant. Etait-ce encore la magie de l’île qui opérait sur nous. Cinq minutes avant l’heure dite, tout... [Lire la suite]
Posté par marionl à 23:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 10 août 2014

reprendre la mer

Blanche m’avait dit plusieurs fois qu’elle n’aimait pas les jours de départ, je les déteste aussi. Aimé, Marcel et Georges s’obstinaient à ne pas comprendre que nous prendrions le bateau ce soir. Georges nous disait son impatience d’arriver au petit déjeuner de demain matin et Marcel me parlait de toutes les plages à découvrir. Nous avions été réveillés par le vent et la pluie mais au milieu de la matinée, le soleil s’était levé pour ne plus laisser aucun doute sur le reste de la journée. Les billets, dans le fond de mon sac... [Lire la suite]
Posté par marionl à 23:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 9 août 2014

en vélo pour le paradis

« ça ressemble au Paradis, mais en vrai. » C’est avec ces mots que Marcel a commencé la journée.  Il voulait rester un peu dans cette maison qui nous accueillait, ses frères et sœurs étaient de son avis. Mais dehors, il y avait ce soleil revenu et les vélos qui n’attendaient que nous. D’abord, il fallait retrouver les ânes et ici, les trajets ne son jamais très longs. Mais on peut aussi se perdre pour le plaisir, emprunter les petits chemins qui mènent on ne sait où et toujours finir par se retrouver... [Lire la suite]
Posté par marionl à 23:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]