samedi 27 septembre 2014

images animées

  Le brouillard qui s’accroche à nos petits matins, les petits déjeuners désordonnés, la lumière qui change et les feuilles qui commencent à tomber, c était un samedi qui devait être ordinaire et nous nous apprêtions à partir  armés de la grandes échelles et de paniers pour récolter les poires de curé. Tout était normal, excepté le petit micro accroché au col de ma blouse et la petite boîte dans la poche de mon pantalon. Les enfants se disputaient le haut de la grande échelle  avant de trouver un modus vivendi,... [Lire la suite]
Posté par marionl à 23:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 26 septembre 2014

un bout de voie lactée

Les vacances de la toussaint sont encore loin  mais l’automne est beau  et les vendredi soir nous permettent de baisser les armes. C’est vendredi soir et puisque c’est vendredi soir, normalement tout va bien. Mais ce soir, c’est le chagrin et la fatigue d’une grande fille que j’ai entendu au téléphone  en rentrant, puis ce sont les larmes à peine séchées d’une petite collégienne épuisée que j’ai vus quand je suis allée la chercher.  Réunion, conseil municipal, ma soirée ne ressemblerait pas non plus à un début... [Lire la suite]
Posté par marionl à 22:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 25 septembre 2014

une lettre

  Nous nous permettons de prendre contact avec vous pour vous faire une proposition. En effet, lecteurs de votre blog depuis des années, nous nous sommes aussi procurés les livres que vous avez écrits pour le secteur de l’édition jeunesse et cette série de portraits de gens ordinaires que vous avez réalisée il y a quelques années avec votre compagnon. Votre plume peut être à la fois douce et sans concession et vous arrivez particulièrement bien à rendre compte des petites choses du quotidien. C’est pourquoi nous vous... [Lire la suite]
Posté par marionl à 21:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 24 septembre 2014

chercher les chaussons

Avant la pluie, nous sommes allés voir le potager. C’était un mercredi de début d’automne avec des pois de senteurs et des figues mûres, les premières figues de notre arbre rescapé, des patissons en préparation et du chèvrefeuille qui parfume encore une partie du jardin, quelques tomates et un poivron. Il a bien fallu nous résoudre à l’idée de nettoyer les carrés, enlever les pieds de tomates qui ne donnent plus de fruits, tailler les rosiers, accepter la fin de la saison des fruits. La pluie a commencé à tomber pendant le... [Lire la suite]
Posté par marionl à 21:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 23 septembre 2014

les victoires tissées

J’ai bien aimé me dire que c’était aujourd’hui et laisser s’installer la mélancolie. Celle qui sied à l’automne, celle qui se met à coller si on n’y prend pas garde. J’ai regardé par la fenêtre du bureau et j’ai vu que les feuilles du grandes arbres commençaient à fletrir. C’est si tôt. J’ai eu envie de tartans écossais et de gâteaux recouverts de crème, j’ai eu envie de sentir rougir mes joues, j’aurais voulu entendre le feu crépiter, j'ai eu envie de marcher sur le parquet. C’est étrange, cette envie de refuge après l’ivresse de... [Lire la suite]
Posté par marionl à 21:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 22 septembre 2014

les petites révoltes

Il y a leur vie qui se construit, la mienne qui grapille tout ce qui passe à sa portée, leurs mots qui me font du bien. Il y a des cabanes dans les bois et des planches recouvertes de mousse au dessus de l’eau sombre, il y a  des rêves de loups, il y a  leurs premières révoltes les injustices qui leur donnent envie de crier, une petite fille qui le samedi lève le poing et rêve de monter un kolkhoze et qui se voit en princesse le dimanche « dans un grand château pour tous vous inviter à prendre le thé. » il y... [Lire la suite]
Posté par marionl à 23:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 21 septembre 2014

des moments préférés

 Sur la route du retour, alors que nous roulions droit vers la fin de notre dimanche et son cortège d'obligations,   Blanche nous a demandé si nous pouvions recommencer ,chaque  soir au dîner, à parler de nos moments préférés « il y en a forcément un par jour. » avait-elle ajouté. Dès ce soir, nous nous sommes exécutés. Aujourd’hui, l’exercice paraissait facile puisque nous revenions d’une promenade dans le parc d’un château qui nous avait enchantés. Blanche, Aimé, Marcel et Georges avaient beaucoup... [Lire la suite]
Posté par marionl à 23:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 20 septembre 2014

le raisin parisien

Se lever plus tard, se dire que c’est encore un peu l’été, qu’il reste quelques légumes dans le potager, envoyer les enfants les chercher, sentir le parfum des carottes au miel et se faire un café, prendre un thé avec la voisine sous la tonnelle qui nous fait encore de l’ombre, partir marcher et rentrer pour nos petites vendanges maison. Les enfants ont pris des paniers, on leur a encore raconté l’histoire de ce pied de vignes ramené des quais de Seine à Paris. Un pied de muscat de Hambourg parce qu’il est si bon à manger.... [Lire la suite]
Posté par marionl à 22:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 19 septembre 2014

un soir sans pain

C’était vendredi soir. Un soir pour écouter l’orage tonner dehors ; pour écouter Schumann assise sur le canapé à côté d'une petite fille concentrée sur le livre qu'elle lisait. Quand je leur ai proposé des barres de chocolat et du turron , Marcel a crié mon dîner préféré ! ». j’étais toute seul avec eux, je n’avais pas l’intention de préparer à manger et ils n’avaient pas envie de mettre la table. Nous avons grignoté tous ensemble, en savourant l’idée du vendredi. Georges m’a dit « j’ai peur des éclairs »... [Lire la suite]
Posté par marionl à 22:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 18 septembre 2014

des cailloux dans la forêt

Dis- moi ; est ce qu’on pourrait laisser tout ça un moment, la  ne rien oublier mais fermer la porte derrière nous et partir marcher en forêt. Retrouver le goût, laisser parler nos doutes et rassembler nos certitudes. C’est avec toi que je veux continuer, je ne veux rien entendre des mises en garde et des angoisses qui nous entourent et nous pressent. Ou si, les écouter, les mâcher pour mieux les recracher, je ne veux pas d’autres craintes que les miennes. Dis moi, est ce que tu crois en moi toi ? Ces peurs, celles... [Lire la suite]
Posté par marionl à 21:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]