18 avril 2008

escales

Vingt-deux heures de voyage de porte à porte, et pendant tout le vol, des sensations qui se mélangent, s'entrechoquent. Tristesse d'avoir quitté le Japon, la petite soeur de madame L et impatience de retrouver les enfants. Le voyage est bien fini. Escale à Copenhague, madame L achète Le Monde pour se remettre dedans. Pas vraiment envie et la même impression, comme à chaque fois qu'elle est partie loin, que le plus important n'est pas là. Envie de rêver à la prochaine destination, au voyage qu'ils feront avec les enfants ou ... [Lire la suite]
Posté par marionl à 14:55 - - Permalien [#]
16 avril 2008

Arigato Philo!

Ça y est, c’est fini, presque fini. Il y a moins d’une heure, monsieur et madame L regardaient Tokyo la nuit du bar cet hôtel, celui de Lost in translation, au quarantième étage de la tour qui surplombe toute la ville. Madame L s’est dit que c’est une de ces images qu’elle garderait pour se retrouver ici quand elle aurait quitté ce pays. Ce matin aussi, en haut du temple de Kamakura, en buvant le thé vert sur une terrasse appuyée à la montagne. On voyait la mer au loin et tout près, le Mont Fuji. Ce matin madame L était un peu... [Lire la suite]
Posté par marionl à 18:04 - - Permalien [#]

16 avril 2008

les carpes

C’est à quelques stations de métro des centres de Tokyo. D’ailleurs, si on le veut vraiment, il suffit de traverser le grand parc pour retrouver la foule, les écrans géants et les enseignes publicitaires. Mais à Yanaka, c’est encore un autre Tokyo que monsieur et madame L ont découvert hier. Une petite rue marchande où les vieilles dames dont on n’arrive pas à savoir l’âge viennent faire leurs courses de la journée, des temples bouddhistes et un très grand cimetière ou les chauffeurs de taxi et les livreurs viennent se garer pour... [Lire la suite]
Posté par marionl à 02:03 - - Permalien [#]
14 avril 2008

petits paquets

Faire des courses avec sa petite soeur, c’est ici comme là-bas pour une fois. Après le déjeuner, se presser un peu pour profiter des deux heures qui restent avant la sortie de l’école. Aujourd’hui, madame L a suivi Philomène dans les grands magasins qu’elle voulait lui montrer. Des petits sacs à tout, à mouchoirs, à petite bouteille, à grande bouteille, à tout ce qui existe en fait et puis des petites cartes peintes et du papier plié. Et toujours la recherche des cartables des petits écoliers japonais. Trouvés en fin de... [Lire la suite]
Posté par marionl à 16:53 - - Permalien [#]
13 avril 2008

vieux kimonos et folles dentelles

Pour monsieur et madame L c’était le premier vide-grenier de l’année. Une allée dans un parc de Tokyo et des stands de vieux objets et de kimonos usés. Un vide-grenier ici, madame L n’y avait même pas pensé mais Philomène la connaît . Butin du dimanche matin, un kimono d’été, un petit porte-bonheur et un métrage de tissu. Du coton fin, parfait pour essayer les petits livres de patrons  pour enfants déjà rouvés et prêts à s'envoler. Avant, un petit tour dans le parc d’à côté. Le temple, toujours des vœux accrochés, et une réunion... [Lire la suite]
Posté par marionl à 16:24 - - Permalien [#]
12 avril 2008

passages piétons

C’était Samedi ici aussi. Premier jour du week-end, et monsieur et madame L ne connaissaient pas Shibuya. Quartier ou les jeunes viennent traîner et faire leurs courses. Monsieur L se cherchait un jean, c’était l’occasion d’y aller. Looks déglingués, cheveux verts et lunettes de soleil, même sous la pluie la nuit et dans chaque rue, plusieurs immenses écrans de télé qui diffusent des clips et de la publicité. Encore un carrefour géant, des passages pour piétons qui se croisent et, comme un métronome, le carrefour qui se vide de ses... [Lire la suite]
Posté par marionl à 18:12 - - Permalien [#]
11 avril 2008

les poissons

Arrivés trop tard pour assister à la criée. Les plus gros thons de la matinée étaient déjà vendus Mais monsieur et madame L découvraient le plus gros marché de poisson du monde, c’est en tout cas comme ça qu ‘on leur en avait parlé. L’odeur de la mer leur rappelait subitement qu’ici, on était entouré par l’eau. Des camions et des porteurs roulaient dans tous les sens, des hommes en combinaisons noires commençaient à ranger mais des affaires se jouaient encore. Des messieurs en costume noir, semblant ignorer que leurs pieds baignaient... [Lire la suite]
Posté par marionl à 17:43 - - Permalien [#]
08 avril 2008

les parapluies de Tokyo

                                                                                                                            ... [Lire la suite]
Posté par marionl à 16:03 - - Permalien [#]


  1