jeudi 16 avril 2015

un risque à courir

Les enfants ont grandi. On me le dit tellement en ce moment, et je le constate chaque jour. Je croyais que j’aurais plus de mal à l'accepter, à me sentir à l’aise au milieu d’une troupe de petits bipèdes grossiers et insolents. Je me sens comme un poisson dans l'eau au fil de cette rivière dans laquelle je frayais il n'y a pas si longtemps. Parce qu’ici, on peut passer des heures à chercher des traces de l’histoire d’’Antoine  et Cléopatre, s’émouvoir tous ensemble de leur fin tragique, on peut disserter en mangeant le... [Lire la suite]
Posté par marionl à 07:07 - Commentaires [136] - Permalien [#]

mercredi 15 avril 2015

les robes de filles

Je ne sais pas si j’écrirai encore beaucoup ici. peut-être un peu et puis plus. Mais je ne pouvais pas laisser s’envoler avril sans  en avoir couhé quelques parfums ici.  Même bordée de peurs et d’incertitudes, la vie a repris ses aises et quand je cours le matin je me surprend  à laisser la lumière m’émouvoir au-delà de tout. Je réponds inlassablement que non, je n’ai ni travail en vue, ni pistes, je  voudrais dire alors, à la vue de ces mines déconfites, que la fin de... [Lire la suite]
Posté par marionl à 23:29 - Commentaires [22] - Permalien [#]
mercredi 15 avril 2015

à table

  Il y a eu la fin de l’année et ses dernières poussières, la fatigue dont elle était cette fois flanquée et l’envie difficile à trouver. Le père Noël a même oublié un cadeau promis. Il a y eu cette boule au fond du ventre au moment de se souhaiter la bonne année, persuadée que les douze mois prochains auraient du mal à trouver le bon, le doux. Il y a eu cette impression d’être arrivée au à la fin d’un cycle, au bout d’un chapitre. Il y a eu des jours qui vacillent et des enfants inquiets, l’envie de ville  et le... [Lire la suite]
Posté par marionl à 23:07 - Commentaires [13] - Permalien [#]