samedi 11 octobre 2014

après le marché

C’était un samedi matin piano et marché, une petite matinée entre filles qui petit à petit, prend des allures sacrées. C’est notre samedi, Notre heure de cours chez Marcia sur le grand piano noir, et pour moi a essayer de déchiffrer le New-yorker quand je en lis pas. Et puis notre balade en ville avec ses arrêts obligés. Nos quelques minutes de flâneries à la librairie, le pain et le jambon cru à l’épicerie, les fleurs au marché et plus si affinités. Les premiers samedis du mois, le panier est plus plein et s’offre quelques... [Lire la suite]
Posté par marionl à 22:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 10 octobre 2014

le rouge de la chaudière

Le jeudi avait été long, joyeux et parisien, le vendredi fut ancré les deux pieds dans la terre d’ici. Mairie le matin et communauté de communes l’après-midi. Il a plu toute la journée et j’ai couru un peu, soufflé sur les braises qui entraînent le moteur du tourbillon. J’étais presque à l’heure pour la sortie de l’école et Georges n’a même pas remarqué que j’avais couru pour venir le chercher.  Nous sommes rentrés à la maison pour prendre le goûter mais le téléphone a sonné parce que la chaudière de la salle des fêtes ne... [Lire la suite]
Posté par marionl à 23:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 9 octobre 2014

maison Bastille

  Ici, quand on part à Paris, il faut se lever bien avant le jour, faire la route très tôt vers une gare au milieu de nulle part  et monter dans le train pour arriver gare de Lyon une heure et vingt minutes plus tard. Aujourd’hui c’était une formation d’élue Au sous-sol d’un bâtiment sur les quais de la Seine et je partais avec une amie qui travaille avec moi. Nous nous sommes offert le trajet en bus, comme un délice et quelques pas sur les quais, le nez au vent et la tête au soleil. Et puis j’ai pris des notes, et puis... [Lire la suite]
Posté par marionl à 22:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 8 octobre 2014

histoires du jour, histoire du soir

  Ce matin, je l’avais quitté sans me retourner mais j’avais longtemps entendu ses sanglots. Cette semaine, je suis plusieurs fois rentrée beaucoup trop tard pour l’embrasser à l’heure du coucher. ce midi, il avait hurlé « maman ! » en se serrant contre moi au moment de mon arrivée. Alors cet après-midi, une fois Blanche partie à la danse avec son père, une fois Marcel embarqué chez un copain de classe et Aimé déposé à son premier cours d’expression corporelle, nous nous sommes retrouvés tous les deux, rien... [Lire la suite]
Posté par marionl à 23:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 7 octobre 2014

on y sera demain matin

Allez, on s’en va, on va voir la mer. On n’est pas d’ici, on peut s’en aller, on verra là-bas, on prend juste de quoi tenir quelques jours, un pull chacun, les doudous préférés, des livres et des oreillers. Si on part tout de suite, on y sera demain matin. Je téléphonerai de la route, j’expliquerai à l’école, peut-être même qu’on pourra encore se baigner, nager jusqu’aux bateaux et retour, se lécher la peau pour y retrouver le goût du sel et sentir nos petites blessures se réveiller. Puis dormir, dormir comme on dort seulement au... [Lire la suite]
Posté par marionl à 23:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 6 octobre 2014

du petit lait

C’est le premier jour de la semaine et j’ai déjà besoin des souvenirs de la veille. Une petite fille et son âne, un dîner, le poêle allumé, les gâteaux et la blanquette de veau. J’ai besoin de la caresse de ce souvenir très récent pour me tenir chaud. Pourtant je ne m’ennuie pas, pourtant j’ai des tonnes de choses à faire. Mais j’aimais bien cette parenthèse d’automne, J’étais même ravie  que la pluie ne veuille pas s’arrêter, qu’elle nous garde chez nous. Repos forcé avec le bruit de ses gouttes qui venaien t s’écraser sur... [Lire la suite]
Posté par marionl à 23:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 5 octobre 2014

un jour d'anniversaire

Le petit garçon avait attendu et attendu encore, attendu longtemps avant qu’on veuille bien lui fêter son anniversaire. Du lundi, le vrai jour, au dimanche d’après. La pluie qui n’avait pas cessé de tomber de la matinée avait ruiné nos espoirs de déjeuner dehors et puis, finalement, tout le monde avait semblé se réjouir d’une matinée passée dans une maison toute entière envahie de parfum de blanquette et de cake d’automne. Après que j’ai eu mis la viande à mijoter, Georges m’a demandé s’il pouvait choisir son gâteau... [Lire la suite]
Posté par marionl à 23:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 4 octobre 2014

une nuit au château

  Nous avions visité ce château pour les journées du patrimoine et décidé d’y revenir puisqu’il nous promettait une visite de nuit, toutes bougies allumées. Et puis Joséphine ne nous avait pas accompagnés la première fois et ce soir, elle faisait partie du convoi. Une route à la nuit tombante, la promesse d’un château illuminée, d’une soirée qui ressemble à une fête et d’un dîner forcément tardif. Il avait fallu se couvrir, s’habiller pour affronter la nuit. « on ne sait jamais ». Sur le... [Lire la suite]
Posté par marionl à 23:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 3 octobre 2014

la vie facile

  C’est une veille de vrai week-end, une amie qui arrive dîner par surprise et, pour les enfants, une grande sœur qui revient enfin à la maison. C’est encore quelques heures d’été, du jardin et du potager et la vie qui paraît de nouveau si douce ici. Crumble géant aux poires cueillies dans le pré et poulet mariné aux épices, encore meilleur que la dernière fois. Ce sont des devoirs faits le vendredi soir pour être tranquilles après et des enfants qui disparaissent à la rivière. C’est une ânesse qui arrive pour nous demander... [Lire la suite]
Posté par marionl à 23:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 2 octobre 2014

laisser décanter l'automne

Ça y est, c’est octobre, ce mois qui me met dans tous mes états, ça y et, c’est l’automne qui me fait frissonner. C’est octobre qui me fait vaciller. Et pourtant, ça ressemble encore tellement à l’été, le chèvrefeuille et le romarin du jardin. les enfants me parlent déjà de nOël même si tous les anniversaires ne sont pas encore passés ; Octobre est là et je voudrais encore retenir un peu de l’été, un peu de mes quarante-trois ans. Je ne suis pas si vieille après tout. Je voudrais une très jolie robe et des chaussures neuve à... [Lire la suite]
Posté par marionl à 23:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]