DSCF4112DSCF4116

DSCF4129DSCF4159

C’était déjà comme des vacances, un avant goût avant les vraies, un petit déjeuner qui s'étire, un matin sous le soleil à nettoyer le cimetière avec les habitants volontaires, un déjeuner la porte grande ouverte sur le jardin et l’après-midi à préparer le marché de Noël dans l’ancienne école transformée en atelier. Puis un petit voyage entre filles en toute fin de journée, un aller-retour en ville surprise pour aller chercher la paire de pointes dans la danseuse a désormais besoin, pointes roses aux rubans de satin, pieds recroquevillés et rêves de petites fille assouvi avant  de traîner dans les allées d’un magasin de chaussures pour en  repartir avec un cadeau d’anniversaire, de jolis talons pour l’hiver. Souhait de grande fille exaucé avec ces chaussures de fille qui offrent quelques centimètres supplémentaires sans faire mal aux pieds. Et Blanche qui tout d’un coup me dit, alors qu’il fait déjà nuit « mais moi aussi je voudrais te faire un cadeau pour ton anniversaire. » Un petit truc de filles, un cadeau que nous pourrions choisir toutes les deux « pour être sûre qu’il te plaise vraiment », quelque chose qu’il faudrait trouver avant ce soir parce qu’après, ce serait trop tard, un petit cadeau comme un rouge à lèvres que j’essaierai « celui là, est ce qu’il te plaît ?  », un rouge à lèvres bordeaux pas trop foncé avec du vernis assorti,  et une petite fille qui a les yeux qui brillent à mes côtés. Vite, vite, il faut nous dépêcher dans les allées du supermarché avant que la voix au micro nous annonce l’imminence de la fermeture. Aurions nous traîner tant que ça ? Il était bien trop tard quand nous sommes rentrées, tout le monde nous attendait, mais nous amenions avec nous de quoi préparer un bon dîner. Parmesan, potiron et lardons pour une soupe d’automne, un peu de vin parce que nous étions samedi et riz au lait pour nous réchauffer. J’ai aperçu une paire de petites mains plonger dans mon sac à mains pour y prendre discrètement le rouge à lèvres que j’y avais glissé. Promis, je ne le verrai plus avant mardi.

DSCF4163

DSCF4317