DSCF3912DSCF3907

 

DSCF3921DSCF3958

DSCF3964DSCF3981

 

Ils étaient venus me voir un semaine il n’y a pas si longtemps. Ils voulaient se marier vite et je ne leur ai pas dit tout de suite que j’avais rêvé qu’ils soient mes premiers mariés. Ce matin, je suis montée avec Blanche pour préparer le table, les papiers, les bouquets, les chaises et la Marianne qu’il fallait installer sous le préau elle aussi. Puis nous sommes redescendues nous préparer. Hier, j’avais révisé et ce matin encore, relu le texte une dernière fois. Ils sont arrivés à pieds avec leur famille et leurs amis. Sur les papiers officiels, il n’était marqué nulle part que cette jeune fille était allée jusqu’en Tasmanie pour rencontrer son amoureux français et qu’il était venu lui aussi s’installer ici pour devenir maraîcher avec elle. Aucun papier officiel ne racontait l’histoire de ces voisins dont on voit la grande maison  s’allumer quand il commence à faire nuit. Une grande maison qu’on aperçoit au bout de notre champ et qui semblait pour toujours endormie.  Marcel a beaucoup ri quand je me suis emberlificotée dans mon écharpe tricolore. Les enfants m’avaient promis d’être sage, leur papa faisait les photos de la cérémonie. Blanche m’avait emprunté mon appareil photo et comptait bien elle aussi garder de jolis souvenirs de mes doigts tremblants et des oui des mariés, des témoins, l’une anthropologue et l’autre muséologue, dont les métiers fascinaient les enfants et de la bienveillance qui flottait  sous le petit préau. Ce préau de l’ancienne école,  tout juste assez grand pour abriter tous les invités, et puis la cour de l’école dont le sol se couvrait de grains de riz. le soleil était déjà haut mais il nous faisait la grâce d’être doux, un soleil d’octobre qui  nous a suivi toute la journée, de la cour de notre mairie-école à la grande maison où nous étions invités à grignoter avec d’autres gens qui avaient d’autres belles histoires à nous raconter.  Aujourd’hui, je fut l’une des artisanes d’un jour heureux pour un couple de très jeunes amis que je veux voir vivre très longtemps heureux.

pssit: et merci à Blanche pour ces photos!

DSCF3909