17092014-BLH_2934-photo B

Nous nous permettons de prendre contact avec vous pour vous faire une proposition. En effet, lecteurs de votre blog depuis des années, nous nous sommes aussi procurés les livres que vous avez écrits pour le secteur de l’édition jeunesse et cette série de portraits de gens ordinaires que vous avez réalisée il y a quelques années avec votre compagnon. Votre plume peut être à la fois douce et sans concession et vous arrivez particulièrement bien à rendre compte des petites choses du quotidien. C’est pourquoi nous vous proposons, si vous le souhaiter, d’écrire un billet quotidien dans notre journal. Ne chercher surtout pas à adapter votre style à notre ligne éditorial car c’est précisément ce petit côté « décalé" qui plait à notre équipe de direction. Il n’est pas question ici de reprendre les billets de votre blog « tous les jours dimanche » mais de publier des textes originaux. Vous pourrez y raconter, avec un nombre de signes préétabli, la vie comme vous la vivez et comme vous la voyez de votre petit coin de campagne. Il ne vous sera pas bien sûr interdit d’évoquer l’actualité mais toujours avec ce « pas de côté «  que vous permet le choix de vie qui est le votre. Nous avons tout à fait conscience que cette demande d’article quotidien vous demanderait un temps conséquent et c’est pour cette raison que je ne vous fais pour l’instant aucune proposition financière. La balle est dans votre camp  et je compte sur vous, si le projet vous intéresse, pour nous faire rapidement parvenir une proposition.  Je pense que dans ce regard à la fois décalé et ancré dans la réalité que vous nous proposer à travers votre écriture et les images qui l’accompagnent, beaucoup de lecteurs pourront à la fois se retrouver et rêver à la possibilité d’une vie différente. Je vous demande de réfléchir à cette proposition et attends de vos nouvelles avec impatience. Est il utile de vous préciser que les billets pourront être écrits de l’endroit où vous vous trouver même s’il ne me semble pas inintéressant que vous participiez une à deux fois par mois à une de nos conférences de rédaction. Il me semble vous avoir fourni tous les éléments nécessaires à votre réflexion. Dans l’attente, impatiente, d’une réponse de votre part.

 

Cordialement.

 

Cette lettre ne me parviendra bien sûr jamais mais quel exercice jouissif de la rédiger, surtout en pleine phase de doutes et de prospection. Je vous engage à vous pliez à ce jeu là, il fait un bien fou.