mardi 23 septembre 2014

les victoires tissées

J’ai bien aimé me dire que c’était aujourd’hui et laisser s’installer la mélancolie. Celle qui sied à l’automne, celle qui se met à coller si on n’y prend pas garde. J’ai regardé par la fenêtre du bureau et j’ai vu que les feuilles du grandes arbres commençaient à fletrir. C’est si tôt. J’ai eu envie de tartans écossais et de gâteaux recouverts de crème, j’ai eu envie de sentir rougir mes joues, j’aurais voulu entendre le feu crépiter, j'ai eu envie de marcher sur le parquet. C’est étrange, cette envie de refuge après l’ivresse de... [Lire la suite]
Posté par marionl à 21:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]