DSCF4718DSCF4732

DSCF4765DSCF4841

DSCF4858DSCF4892

DSCF4895DSCF4863

C’est l’histoire d’une petite fille qui semblait attendre ce 28 juin depuis toujours, une petite fille qui avait réussi à réunir tous les gens importants pour elle, une petite fille prêt à l’heure dite pour partir chez le coiffeur, c’est l’histoire d’une petite fille et de sa mère, d’un départ toutes des deux en laissant la maison pleine derrière elles,  l’histoire d’un moment calme et de deux chignons frères, c’est l’histoire d’une jolie robe blanche rendue encore plus belle par une des marraines, c’est l’histoire d’une pluie battante qui s’arrête à l’heure pile de la cérémonie pour ne reprendre que très tard dans l’après-midi, quand la fête est presque finie. C’est l’histoire d’une fête qui ne se termine pas, ou pas vraiment, qui s’étire jusqu’au dîner, jusqu’au milieu de la nuit. C’est l’histoire d’une petite mairie qui accueille son premier parrainage civil de l’année, et  peut-être le seul de l’année, c’est l’histoire d’une cour d’école qui a abrité un mariage huit ans, presque jour pour jour, avant. C’est l’histoire d’une maman qui est aussi maire, l’histoire d’une écharpe tricolore que son père lui prête parce que, pour une histoire de clé, elle ne peut pas prendre la sienne, l’histoire d’une écharpe qu’il lui donne à la fin de la cérémonie, c’est l’histoire de cette fantastique petite fille qui s’’est choisie deux marraines comme deux bonnes fées, l’histoire d’une famille comme cette petite fille la souhaitait. Ce sont trois prénoms, Blanche; Marthe, Mrie-PAule, une petite fille partagée, confiée. C'est l'histoire d'une petite fille dont le père est si fier, le père, la très grande soeur et les petits frères. Et la mère, si fière.  C’est une trentaine d’invités qui descendent à pieds vers la maison, verre de blanc ou de limonade rose à la main, c’est la pluie qui se fait oublier, le meilleur curry du monde et le gâteau rêvé, ce sont des cadeaux précieux , une très grande tablée et une fête comme les vraies, pas très loin de celle dont la petite fille rêvait, de celles dont on se souvient toute sa vie après, c’est une ribambelle d’enfants qui oublient les jolis vêtements pour descendre à la rivière, une ribambelle de moments aussi précieux que les cadeaux, C’est une si belle journée, un point d’orgue à la vie, un point de repère joyeux et léger , comme les rubans qui flottaient au dessus du repas ce jour là. C’était aujourd’hui, c’était un peu magique et c’était si joli.

DSCF4720

DSCF4740

DSCF4730

DSCF4736

DSCF4754

DSCF4767

DSCF4771

DSCF4773

DSCF4779

DSCF4870

DSCF4873

DSCF4882

DSCF4893