DSCF4559DSCF4580

Quelques jours avant la fête, c’est déjà un peu la fête, le sentiment de la fête, la sensation d’être en vacances malgré le programme tellement chargé qu’il pourrait craquer, et puis cette certitude de préparer pour des moments joyeux, cette quasi-certitude, « maman, j’espère que ce sera bien. » Blanche et Georges étaient restés pour passer un moment chez leur nounou-marraine avec dégustation de framboises et essayages de robe à la clé et nous étions partis en ville de notre côté pour une matinée consacrée aux dernières emplettes pour la fête. Une robe pour moi, une pour Joséphine, un bijou de tête et du ruban pour la couronne de la reine de la fête. Pas le temps de manger, des sandwichs feraient l’affaire, les petits garçons de la famille étaient attendus chez le coiffeur en milieu d’après-midi et il fallait avoir trouver le vin entre temps, quitter une ville pour une autre, oublier la fébrilité de ce premier jour des soldes pour retrouver un autre fourmillement de centre ville et entre les deux, passer par les vignes et retrouver cette adresse que nous retrouvons depuis que nous nous sommes mariés, juste en haut d’un petit village à flan de mont, faire sentir le parfum du vin aux deux petits garçons qui nous accompagnaient à défaut de leur faire goûter « mais c’est quoi alors le vin pour les enfants ? » Les laisser repartir, souffler, attendre leur retour un ballon à la main et les cheveux coupés, dire oui au jet d’eau, il fait tellement chaud. Tant pis pour leur coupe toute fraîche. Les laisser vivre leur vie pour clore ce mercredi pressé et s’installer sous la tonnelle pour goûter au nouveau vin blanc. Il était trop tard pour un soir de semaine mais fallait il encore se rappeler qu’il s’agissait d’un soir de semaine. Déjà l’été, encore l’école, déjà un goût d’exceptionnel. La chaleur était tombée, nous avons profité du calme avant le tumulte de la fête. Le jardin était prêt à accueillir les invités, bien plus prêts que nous à qui il restait tant de choses à préparer. « Et dire que j’ai tant attendu cette date » me murmurait Blanche au moment de se coucher « et après demain, les premiers invités seront déjà arrivés. »

DSCF4556

DSCF4562

DSCF4569

DSCF4589