mardi 17 juin 2014

vingt ans

Je pourrais convoquer le souvenir de ce beau jour de juin, je n’en ai pas besoin, il m’a accompagné en pointillé , toute la journée. Je pourrais parler d’elle, de ce lien  étourdissant qui lie un parent à son premier enfant, je pourrais essayer d’écrire le s crevasses et les gouffres au bord desquels nous avons toutes les deux marché. Sa petite main dans la mienne, son pas joyeux et le mien forcément assuré. Je pourrais me souvenir de ce sentiment de plénitude, de tout entier que peut donner un enfant quand on a... [Lire la suite]
Posté par marionl à 23:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]