mercredi 21 mai 2014

des empreintes

C’était un mercredi travaillé même s’il pouvait ne pas en avoir l’air. Cette fois, c’est Georges et Marcel qui m’accompagnaient pour cet atelier qui invitait à reconnaître les traces des mammifères. Quand ce genre de manifestation arrive, le plus pros du travail est déjà fait, le lieu et les intervenants sont choisis, les inscriptions notés, et le goûter promis prêt à être déballé. L’après-midi avait lieu dans un endroit que je ne me lasse pas de visiter, une usine de briques posée au bord d’un canal, assez proche des champs et de... [Lire la suite]
Posté par marionl à 22:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 20 mai 2014

nous lever tôt

C’est peut-être parce que je suis arrivée hier soir très très tard que ce matin, ce petit garçon s’est levé très très tôt. J’ai entendu une toute petite voix juste avant que le réveil ne se mette à sonner, « maman, c’est l’heure de se réveiller, il y a école aujourd’hui ? «  Il n’était pas encore six heures et demie et je ne lui ai pas raconté le plaisir que j’éprouve dans la solitude de mon petit déjeuner, je ne lui ai pas raconté mes petits rituels, les deux tartines et le café, et mon incroyable dilemne, confiture... [Lire la suite]
Posté par marionl à 23:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 19 mai 2014

de longues soirées

Me voilà arrivée au premier soir d’une semaine un peu folle, une de celles qui m’effraient un peu et qui me font dire en boucle, « tu vas y arriver, tu vas y arriver. » Il n’y en aura pas beaucoup comme celle-ci , pleine à craquer, de tous les côtés. C’est un peu bête mais je crois que ce qui me chagrine le plus, c’est de savoir que nous n’aurons sûrement pas le temps de célébrer la fête des mères dimanche prochain. Les enfants l’attendent avec impatience et murmures dans tous les sens, mais je pense que nous allons... [Lire la suite]
Posté par marionl à 23:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 18 mai 2014

des plantes qui poussent toutes seules

C’était comme une journée  de vacances avec un premier réveil étrange, le départ de Joséphine pour son train, cette fois, ce n’est pas moi qui l’emmenais et j’ai savouré ce nouveau plongeon dans le sommeil dans un lit presque trop grand pour moi alors que le soleil était déjà levé. ‘ai dit « comme j’aime ce temps » quand je sui partie macher et la voisine m’a fait remarquer que je prononce cette phrase presque systématiquemnt quand je vais marcher. les enfants ont disparu un long moment et je ne me suis pas... [Lire la suite]
Posté par marionl à 22:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 17 mai 2014

du matin au soir

Après notre classique pique-nique du samedi midi, nous avons pris les pelles, les binettes et les râteaux pour monter jusqu’à la cour de l’école et commencer à la nettoyer. Des kilos de feuilles mortes et l’herbe qui recommençaient à reprendre possession des lieux. De toute façon, nous n’arriverions pas à terminer aujourd’hui.  Mais les trois grands arbres de notre école n’avaient pas abrité de jeux d’enfants depuis très longtemps. Je repensais au dernier jour de cette petite école ici, à la petite table installée sous l’un de... [Lire la suite]
Posté par marionl à 22:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 16 mai 2014

une fois sur la scène

Vendredi, c’est mairie. Alors ça veut dire que si les rendez-vous s’enchaînent, le matin je monte travailler à pieds. Ça veut dire que je suis sûre de ne pas m’ennuyer une seule micro- seconde. Aujourd’hui, entre autres activités, j’ai fait le tour de l ‘église avec la jeune femme qui va s’occuper de réparer le vitrail cassé., je suis allée chez le maçon qui lui installera un échaffaudage et discuté avec le maire du village voisin pour étudier ce que nous pourrons mettre en commun. J’ai signé des tas de papiers. Et puis il y a... [Lire la suite]
Posté par marionl à 22:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 15 mai 2014

plein les étagères

Il y aura toujours un peu de beurre et quelques centaines de grammes de farine. D’ailleurs pour la farine, on pourra s’en passer mais pour le beurre, ce sera plus difficile. Il y aura toujours, dans cette maison, des envies de gâteaux et de pâtisseries, la nécessité de s’y mettre tout de suite, sans attendre les ingrédients qu'il faut. Pourvu qu’on ait l’envie, on trouvera bien dans les livres de recettes. Il y aura toujours des œufs et s’il n’y en a pas, on ira en emprunter chez la voisine. Il y aura longtemps ces petites... [Lire la suite]
Posté par marionl à 21:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 14 mai 2014

le jour des enfants

  Il nous reste peu de mercredi comme celui-ci avant de l’année. Il se pourrait même qu’on regrette un peu cette organisation qu’on avait réussi à trouver. Des journées hachées par les activités et rythmés par nos rendez-vous autour du déjeuner et du goûter. J’ai toujours préservé mon petit café, et si je reprenais le récit de tous ces mercredi je pourrais nourrir un village entier avec es gâteaux et les pâtisseries que nous avons préparées. Ces journées passent à une vitesse folle mais elles m’ont souvent permis de vrais... [Lire la suite]
Posté par marionl à 21:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 13 mai 2014

musique et danse

Ce matin, les enfants sont partis danser. Ou plutôt, ils sont partis pour faire de la danse et du Djembé. Pendant une semaine, toute l’école se met à la musique et à la danse et les enfants ne travaillent de façon classique que par demi-journées. Cette semaine était attendue, rêvée et nous y sommes arrivés. Et puis moi, petite souris chanceuse, j’ai pu découvrir ce soir les images de ces deux premiers jours dansés. Ce soir, une fois nos enfants couchés, il ma invitée à regarder les photos de cette expérience. Alors, au milieu... [Lire la suite]
Posté par marionl à 22:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 12 mai 2014

sans réponse à donner

Ce soir, quand je suis arrivée à la maison, les enfants étaient déjà couchés. Demain soir aussi. Et pourtant, rien ne semble les gêner. Ils semblent satisfaits de cette nouvelle vie, plutôt ravis, comme s’ils y gagnaient en liberté. Leur père est là, moi aussi, Joséphine vient nous voir souvent et nous partageons tous cette maison au milieu des champs. Ils bâtissent des tours de kapla et es rêves pour leur vie d’après, ils nous demandent de signer des cahiers, nous racontent des bribres de leur vie. A la fin d’un week-end, quand... [Lire la suite]
Posté par marionl à 22:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]