jeudi 22 mai 2014

le goût salé des larmes avant les sanglots

Et un jour tu t’aperçois que tu as changé, que tu as vraiment changé sans que tu aies vu tomber les derniers lambeaux de ce que tu étais. C’est comme ça, c’est la vie. Ton souffle est plus léger, tu penses à ces années fragiles, à celles qui faisaient de toi un animal traqué, tu penses à ces années que tu as passées à carburer au drame, tu te souviens même avec nostalgie des sanglots qui te remuaient, de ton corps qui se réchauffait avec les derniers soubresauts, la position du nourrisson, le refuge que sans cesse tu retrouvais, tu... [Lire la suite]
Posté par marionl à 22:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]