mercredi 30 avril 2014

par le train

  C’est peut-être un malheur, c’est peut-être un bonheur. Il est sept heures du matin et nous venons de rater notre train. Ou plutôt, nous regardons partir notre train puisque la dame du guichet vient de nous dire qu’elle n’accepte pas la carte bleue et que nous n’avons pas le temps de prendre nos billets. Alors, en attendant le suivant, une heure et demie plus tard, nous redescendons vers le front de mer pour voir le soleil se lever. Et puis nous remontons vers le café de la gare pour prendre un expresso au milieu des... [Lire la suite]
Posté par marionl à 23:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]