lundi 31 mars 2014

des caresses et des frissons

Il y a eu ce week-end d’élection,  le travail qui me demande du temps et les jours à venir qui pourraient bien se laisser dévorer sans que j’ai beaucoup de prise sur les évènements. Je lui ai fait promettre de me rappeler pourquoi nous sommes venus nous installer ici, pourquoi, depuis  douze ans, je prends cette vie comme un enchantement. Rappelles moi le lilas et les roses de mai, le potager et les chevaux, et puis les enfants. Ils n’ont peut-être pas autant besoin de nous que moi de les voir grandir et se construire avec... [Lire la suite]
Posté par marionl à 22:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 30 mars 2014

jour d'élection

C’était un premier jour à l’heure d’été, un réveil un peu poussé et une marche un peu forcée. Et puis le bureau de vote, de dix heures à midi, et l’envie que cette journée soit vite passée. Quand les enfants et leur père sont venus me chercher à la mairie, Georges m’a dit « mais alors ça veut dire qu’on va venir tous les dimanche ici. » Nous sommes descendus vers la maison et le soleil s’est levé. Alors pendant quelques heures, on a oublié la tension de ces derniers jours, le village et ses trois listes de candidats, les... [Lire la suite]
Posté par marionl à 23:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 29 mars 2014

l'adieu à la taupe

  C’est l’histoire d’un samedi au temps doux, un marché dont nous avons ramené des betteraves et  un artichaut à planter, du fromage de chèvre et du jambon basque à grignoter, un samedi qui nous a menés dans le pré puis dans le jardin potager, et pendant que les enfants grimpaient aux arbres , je bêchais en rêvant d’agrandir encore un peu nos carrés. Premiers verts d’eau fraîche parfumée avec  la menthe de Meknes qui pousse au pied du figuier puis cette boisson inventée Par Blanche et servie à l’heure du goûter, Eau,... [Lire la suite]
Posté par marionl à 22:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 28 mars 2014

des voyages lointains

Le jardin, le printemps à nos pieds alors que toute une partie de la journée, je l’avais oublié. L’après-midi était déjà très avancée quand je me suis rappelée que nous étions vendredi et le cadeau n’en fut que plus doux. Un week-end entier, le passage à l’heure d’été et le soleil revenu, les arbres fruitiers dont les fleurs commencent à s’ouvrir et nos fins de semaine qui vont de plus en plus se prendre pour des petites vacances. Toute la journée j’avais été trop occupée pour y penser et je me retrouvais là, au milieu du jardin,... [Lire la suite]
Posté par marionl à 22:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 27 mars 2014

café réchauffé et chaussettes dépareillées

Cette  année j’aime les matins, les petits instants qu’ils m’offrent arrachés à la course de la vie, le son du piano et l’odeur du pain grillé, l’idée rassurante qu’on se retrouvera ce soir ici, le jardin déjà en éveil et nos enfants pas assez pressés. Je refuse de plier, impossible de choisir entre le beurre et le miel sur le pain que nous continuons à faire à plusieurs mains. Ne pas oublier de mettre mes boucles d’oreilles, je n’aime pas qu’on vienne me parler quand je me maquille. La radio est toujours allumée, il y a cette... [Lire la suite]
Posté par marionl à 23:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 26 mars 2014

comme un ver

  Il y a encore et il y aura toujours la terre pour absorber mes cris et engloutir mes colères. IL y aura toujours nos carrés de jardin pour accueillir mes espoirs et les faire pousser en été, le vert tendre de la mousse pour caresser mes blessures et le parfum des orties pour  donner des raisons à ma peine. Aujourd’hui, j’ai choisi ce refuge pour apaiser les craintes et retrouver le souffle qui m’avait quitté. Je n’essaie jamais de convaincre un ami des bienfaits du jardin. A vrai dire, je n’en ai rien à faire, le... [Lire la suite]
Posté par marionl à 19:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 25 mars 2014

préparer la fête

Depuis plusieurs jours, Blanche me demande si nous allons enfin pouvoir terminer la liste des invités et leur envoyer les petits cartons. « Et puis ce sera quel maire pour la cérémonie ? ». Depuis quelques jours, il et question d’enveloppes et d’adresses. Dans un de mes tiroirs secrets, J’ai retrouvé un paquet de jolies enveloppes et une plaque de timbres que nous avions choisis pour l’un des faire part des enfants. La fin du mois de juin va arriver très vite et. Blanche n’arrête pas de me le répéter.  Moi, je me... [Lire la suite]
Posté par marionl à 20:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 24 mars 2014

sisters in arms

Il y a la vie, les oiseaux, le printemps, le rose du ciel et le bleu des lundi, il y a la musique et les enfants. et puis il y a le téléphone qui sonne, une amie très chère dont je n’ai pas eu de nouvelles depuis un moment. Il y a les mots qui se mettent à aller trop vite, trop fort. Cancer uterus, chimio thérapie, radiothérapie. Bientôt, très bientôt. Le protocole est lancé.   Il ya ces mots qui font écho à ceux que j’ai lu deux jours plus tôt. Une autre amie chère, un autre cancer. Il y a leur force à toutes les deux,... [Lire la suite]
Posté par marionl à 20:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 23 mars 2014

des chiffres et des cases

Je suis partie avec le nez au vent et ma jolie pochette en bandoulière, j’allais tenir le bureau de vote jusqu’à midi. Mon nom et celui de Joséphine étaient inscrits sur une des listes de candidats. Ici, comme dans toutes les communes de moins de mille habitants, les électeurs peuvent créer leur propre liste en panachant les noms qu’ils trouvent sur les différentes listes présentées. Ici, tout le monde ou presque se connaît, même si on ne se croise que très rarement, et les moments d’élections municipales exacerbe les conflits... [Lire la suite]
Posté par marionl à 23:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 22 mars 2014

savoir jouer du piano.

Retrouver le piano, retrouver la maison de notre professeure de Piano, les piano forte et la bibliothèque pleine de livres en anglais. C ‘est exactement ce qu’il nous fallait aujourd'hui. Une heure hors du temps, protégées du mauvais temps et des vents, . Au bout d’une pette route sinueuse, se concentrer sur nos doigts, sur les touches et sur les sons qui en sortaient. Je suis passée la première, il a plus d’un mois que je n’étais pas venue ici et j’ai savouré cette sensation de ne pas avoir tout perdu. Après ce mois d’arrêt,... [Lire la suite]
Posté par marionl à 23:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]