vendredi 28 février 2014

tant pis pour le bouquet

La tempête nous a empêchés de sortir pour marcher. Pas de jonquilles non plus, pas de potager mais quand je suis rentrée de ma réunion à la mairie du village, il y avait dans la maison un petit garçon qui m’a dit, « je suis amoureux d’Elizabeth », il y avait une bande de petits garçons qui avaient laissé un moment leur super-héros de côté pour jouer à la vie avec leur poupon, il y avait le parfum de la bougie au basilic qui se mêlait à celui du pain qui se terminait et Clémence qui préparait les scones avec deux petites... [Lire la suite]
Posté par marionl à 23:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 27 février 2014

histoires d'aguilles

Ce matin, Blanche m’a demandée si elle pouvait m’emprunter mon ordinateur. Elle venait de découvrir ce mur d’image qu’on peut nourrir à l’infini. Elle a choisi des roses anglaises, des cupcakes et des théières, des roses anglaises, des cupcakes et des théières, et puis des roses anglaises, des cupcakes et des théières, des dizaines d’images amassées comme dans un  petit cahier qui ne se finirait jamais. Cet après-midi, Blanche a bien voulu quitter son mur d’images pour apprendre à tricoter. Clémence venait de nous proposer un... [Lire la suite]
Posté par marionl à 23:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 26 février 2014

de la compote de pommes au beurre salé pour le dîner

Aujourd’hui, il faisait beau, enfin presque beau. Aujourd’hui je me suis réveillée sans réveil et Marcel m’a dit « ah oui c’est vrai aujourd’hui tu ne vas pas travailler » et il a levé les bras au ciel. Aujourd’hui nous avions des invités pour déjeuner et, depuis hier soir, la maison sentait bon le curry du monsieur de la maison. Je veux dire « son curry », le légendaire, le meilleur de l’univers. Ce matin, j’ai rangé, marché, un peu nettoyé, discuté, la journée a commencé comme un jour ordinaire, un jour comme... [Lire la suite]
Posté par marionl à 22:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 25 février 2014

des nuits belles comme le jour

  J’y suis, le corps et l’esprit, les deux pieds dedans. Je suis partie tôt cet après-midi et je suis allée me choisir un bouquet de fleurs pour fêter mes vacances qui commencent. Et puis du fromage et du vin, pour en profiter, dès ce soir, avant même de penser au dîner.  Nous ne partirons pas cette fois-ci et peut-être pas non plus aux vacances prochaines. Pas de destinations lointaines, pas de destination du tout. Il y a toutes les chances du monde pour que jusqu’à notre escapade bretonne au milieu de l’été, nous... [Lire la suite]
Posté par marionl à 21:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 24 février 2014

il fallait retrouver les sabots dorés

Je me suis dépêchée de rentrer, j’ai réussi à attraper la toute fin du jour. Les chevaux étaient là, juste à côté et j’ai deviné qu’ils devaient être sortis aujourd’hui. Le tas de bottes trouvé devant la porte d’entrée me l’a confirmé. « Il ne manquait que toi » m’ont ils dit un peu plus tard quand nous nous sommes retrouvés autour du thé. Je n’avais pas posé mon manteau et j’entendais les rires des trois grands que Joséphine avait entrepris de doucher. Georges jouait avec les requins dans son bain et j’ai mis un petit... [Lire la suite]
Posté par marionl à 19:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 23 février 2014

le jour où nous avons brûlé l'hiver

Ça y est, chez nous ce n’est pas encore officiel mais il faut que ce soit dit, écrit. L’hiver est bel et bien fini. Aujourd’hui, c’est dans le jardin que la vie s’est déroulée. J’ai vue le couple de pies revenu pour se faire un nid, j’ai entendu le bourdonnement des abeilles qui cherchaient, J’ai vu le premier crocus et les pieds de pivoine, j’ai rangé la grande échelle qui nous empêchait de profiter du muret, rangé la grange et trouvé une place pour les vélos. Aujourd’hui, j’ai vraiment senti le soleil sur ma peau. Blanche a... [Lire la suite]
Posté par marionl à 22:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 22 février 2014

dans une pièce au milieu de tout

La première journée, il y a des tonnes de choses qu’on fait, des tonnes de choses qu’on voudrait faire, il y a l’énergie qui revient d’on ne sait où, il y a la pluie qu’on remarque à peine, les deux jours de travail qui restent auxquels on ne pense pas du tout, il y a un frigo vide mais quelques idée pour se passer de lui. Il y a cette certitude d’avoir la vie devant soi, la vie pour soi, et enfin, et surtout, l’envie de céder au sommeil au moment où il vient. C’était en plein milieu de l’après-midi, la lumière du jour n’avait pas... [Lire la suite]
Posté par marionl à 21:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 21 février 2014

s'y glisser quand même

Vacances. Pour eux, elles commencent ce soir, pour moi il faudra encore attendre quelques jours. Mais ce soir peu importe l’attente, l’impatience, il a cette douce folie dans l’air qui pourrait bien réussir à me faire croire que moi aussi, j’y suis. Les enfants qui crient, court, oublient de ranger leur cartable, ne veulent pas de ce qui est servi pour dîner. Ce soir, tout est permis, rien n’est interdit. Il fait beau dehors, il fait doux dedans, il y a sous notre toit cinq enfants très décidés à profiter des heures et des jours qui... [Lire la suite]
Posté par marionl à 21:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 20 février 2014

nouvelle aire de jeux

Hier soir, alors que Blanche venait de partir à son cours de danse avec son père, j’ai fuis le jardin pour éviter l’averse que rien n’avait annoncé. Les trois petits garçons qui m’ont suivie n’ont même pas remarqué la pluie tant ils étaient déjà trempés. Ils revenaient, vélo sous le bras, d’un voyage dans la boue et l’eau vive du ruisseau. Ils étaient hilares mais grelotaient. Il a d’abord fallu enlever les bottes et toute l’eau qu’elles avaient avalée, les pantalons dont la couleur n’apparaissaient plus puis enfin les slips... [Lire la suite]
Posté par marionl à 22:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 19 février 2014

la tendresse du vert

Bien sûr qu’il fallait retrouver le jardin, y retourner pour vérifier que j’avais gardé le goût de la terre. Ce matin, j’avais cru que le soleil s’était installé pour la journée et j’ai décidé de consacrer une partie de ma journée au potager. La soleil est devenu plus discret mais l’envie avait germé et le déjeuner à peine terminé, j’ai enfilé mes bottes et la canadienne de la maison, j’ai cherché mes gants et le sécateur et pour la première fois depuis longtemps, j’ai passé la petite porte en bois gris. Quelques jeunes pousses se... [Lire la suite]
Posté par marionl à 21:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]