jeudi 31 janvier 2013

une main à côté

Je ne m’étais pas aperçue, il y a très peu de temps que j’ai réalisé, peut-être juste ce midi pendant que je marchais dans le parc où, cette-fois, j’avais échappé à la pluie. Elle n’était plus là avec moi, à côté de moi, plus là pour m’entendre lui dire « tu vois, on y est arrivées », le dire, prononcer les mots qu’elle était condamnée à écouter. Ce midi en tout cas, elle n’était plus là pour m’écouter lui raconter à quoi le bout du chemin peut ressembler. Au lieu de lui parler, j’ai réalisé à quel point la maison en... [Lire la suite]
Posté par marionl à 22:55 - Permalien [#]
mercredi 30 janvier 2013

sous la pluie

J’avais cru que la journée serait belle, ensoleillée, et quand la voisine est venue me chercher pour notre marche quotidienne, Blanche a voulu nous accompagner. Elle a enfilé ses bottes en caoutchouc, j’étais un peu moins prévoyante qu’elle. Nous sommes parties sur le chemin en nous racontant notre semaine. Je tenais une petite main dans la mienne et j’entendais une petite voix qui me disait, d’un ton sautillant, que le printemps serait bientôt arrivé. Et puis la pluie s’est mise à tomber, « moi j’aime la vie à la campagne même... [Lire la suite]
Posté par marionl à 23:57 - Permalien [#]

mardi 29 janvier 2013

un jour ici

Hier midi, quand je l’ai appelée, elle allait déjà beaucoup mieux. Elle avait déjà lu plusieurs chapitres des Malheurs de Sophie et voulait savoir à quoi ressemblait « la vraie Sophie ». Le matin même, elle avait été frappée par le même virus qui, la semaine dernière, avait attaqué Aimé. Une très forte nausée devenue insupportable dès l’arrivée à l’école. Comme pour Aimé, je l’avais quand même laissée et comme Aimé, elle avait été malade son manteau à peine retiré. Comme il l’avait fait pour Aimé, son papa était alors allé... [Lire la suite]
Posté par marionl à 22:01 - Permalien [#]
lundi 28 janvier 2013

fin d'hiver

Au début de l’année, j’hiberne encore, comptant sur cet intérieur que depuis bien avant ma naissance, j’ai imaginé bienveillant. Au départ, j’ai beaucoup de mal à me faire à cette idée qu’il faudra quitter ce goût de miel et de lait qui laisse l’hiver de l’autre côté des fenêtres. Quand ça commence, quand il faudrait se lever pour avancer, je voudrais toujours repousser le mouvement, prête à en démontrer l’inutilité. Au début je suis si bien dedans. C’est juste avant que ne vienne ce fourmillement, celui qui donne le goût de la... [Lire la suite]
Posté par marionl à 21:01 - Permalien [#]
dimanche 27 janvier 2013

dimanche en bois

C’était une petite musique toute la journée, celle d’un dimanche de janvier qui aurait pu se prendre pour une journée de vacances, celle d’une maison qui se découvre plus grande qu’elle ne le pensait, celle d’un petit déjeuner qui a duré. Nous nous sommes tous réveillés tard et j’étais à peine rentrée de ma marche du jour que trois petits garçons s’habillaient pour m’aider à rentrer le bois sous l’escalier. Nous irons jusqu’au bout de l’hiver avec la réserve de cette année. Aimé et Marcel comptaient leurs allers-retours, Georges me... [Lire la suite]
Posté par marionl à 22:10 - Permalien [#]
samedi 26 janvier 2013

d'intérieur

C’était un samedi parfait pour coudre mais le premier étage est sans dessus-dessous et je n’avais pas d’endroit où m’installer. C’était une journée parfaite pour cuisiner mais je n’ai rien fait. J’apprends à ne rien faire et j’ai peur d’y prendre goût. Je leur ai raconté la conférence à laquelle j'avais assisté hier , nous avons parlé de combats et de justice jusque tard dans l’après-midi pour déjeuner à l’heure du thé. J’ai retrouve le goût de nos discussions, « tu vois, on est d’accord dans le fond », des mots partagés... [Lire la suite]
Posté par marionl à 23:32 - Permalien [#]


vendredi 25 janvier 2013

un jour à Paris

Quand j’ai regardé par la fenêtre du train, je me suis dit que je n’étais plus parisienne. J’ai vu la file ininterrompue de voiture qui venaient travailler alors que la nuit ne s’était pas encore levée. Puis le RER que j’ai  pris pendant plusieurs années, je suis descendue pour aller m’engouffrer dans le métro, tenir debout pressée contre la porte vitrée et me dépêcher pour ne pas manquer le début de la conférence qui ne m’attendrait pas. Troisième sous-sol du Sénat. J’ai pris les écouteurs qu’on me tendait puis je me suis... [Lire la suite]
Posté par marionl à 22:45 - Permalien [#]
jeudi 24 janvier 2013

la saison des voeux

Dans quelques jours, janvier sera passé et je n’aurais pas eu le temps d’envoyer mes vœux, Je n’aurais pris le temps ni de les prononcer,  ni de les adresser. Je n’ai pas trouvé d’image qui colle à notre peau, à nos souhaits de cette année et j’aurais aimé savoir dire en quelques mots ce que je souhaite aux gens que j’aime et que je croise sur mon chemin, à ceux qui ne savent pas à quel point ils ont marqué ma vie, à ceux que je n’ai pas vu depuis longtemps et que j’emporte avec moi au fil de mes journées. J’aurais voulu... [Lire la suite]
Posté par marionl à 22:35 - Permalien [#]
mercredi 23 janvier 2013

thé dansant

C’était le premier goûter dehors depuis le début de l’année. Il était rapide et frisquet mais il a fait danser les enfants et nous a amenés jusqu’au coucher du soleil. Le thé était encore celui au goût de Noël, son parfum d’amande  qui va encore très bien avec l’hiver, même quand il est baigné de soleil et d’envie de renouveau. Depuis le début de l’année, je ne suis pas encore allée voir le potager.  Je préfère, pour l’instant, regarder du grand champ, chercher les chevaux et les signes de vie. C’était notre première... [Lire la suite]
Posté par marionl à 22:04 - Permalien [#]
mardi 22 janvier 2013

chambres séparés

Ils auront bientôt leur chambre chacun. Pour la première fois depuis que Marcel est rentré de la maternité, des murs vont venir séparer leurs nuits. Pour l’instant, ils mêlent leur impatience à la joie de dormir quelques temps tous les trois dans la chambre de Blanche. Ils rêvent de l’espace qu’ils devront bientôt s’approprier, chacun de leur côté, et crient de joie à l’idée de cette promiscuité provisoire. L’autre soir, au bord des larmes, l’un de ces deux petits garçons nous confiait sa peur de devoir abandonner son lit. Aucun... [Lire la suite]
Posté par marionl à 21:26 - Permalien [#]


  1  2  3  4    Fin »