P1012713

C’est de leur faute si quelquefois, il me prend l’envie de voir grandir  un autre enfant chez nous. Je sais aussi que cette envie devra se contenter du rayon  des désirs non satisfaits. Il en faut aussi , je crois qu’eux aussi dessinent la vie. Chaque attente m’a ensorcelée, le souvenir de chaque première rencontre me fait exploser le cœur et perdre la raison. Mais ce n’est pas cela qui souffle le plus fort sur mon irrépressibles envie. C’est comme si j’avais enfin accepté l’idée que j’ai eu mon compte de ces moments étourdissants. Il faut laisser sa place aux autres maintenant.  Mais quand je les regarde grandir, se détacher de nous et déjà pour l’aînée, devenir l’adulte qu’elle est, je sens de nouveau mes jambes se mettre à trembler et mon souffle devenir fou. Je me sens toute petite et si puissante à la fois. Nous sommes à l’origine de ces gens-là. Je n’ai pas besoin d’imaginer ce qu’ils seront, ils sont déjà, des gens bien, des enfants que j’aurais tant aimé rencontré s’ils n’étaient pas les miens. Il n’y a aucune objectivité dans le regard que je porte sur eux, pas plus que de mesure quand leur père leur dit qu’il est fier. Il y a devant nous cinq êtres  très différentes, cinq univers même pas nés du même big bang,  cinq vies qui ont commencé dans le ventre de la même mère, sans que je sache si c’est important. Ça l’a été pour moi, pour eux je ne sais pas.  Je crois que ce n’est pas cela en tout cas qui fait qu’ils aiment tous le bruit des feuilles qui craquent dans la forêt et les ciels étoilés, les longues histoires du soir et le parfum de mes baisers. Je crois que c’est le plus cadeau qu’ils m’ont fait, m’offrir de découvrir avec eux le pouvoir de mes baisers de mère. Un jour, ces baisers ne se poseront plus sur le haut de leur front, sur la paume de leur main ou sur leurs écorchures, ils sauront se transformer en pensée pour s’envoler avec discrétion vers leur destinataire. Un jour, ces baisers bienfaiteurs se transformeront en souvenirs réparateurs, et ce sera bien aussi, on me l’a dit. l’idée que ces belles personnes sont nées de nous, de notre envie, continuera de m’étourdir.

P1012691

P1012707

P1012719

P1012849