vendredi 30 mars 2012

figures libres

                                                          Le vendredi soir, c’est figures libres à la maison. Mon sac à peine posée, je m’assieds sur la banc juste à côté de l’entrée et je ne peux que constater le bazar qui s’est installé, insidieux et envahissant. Alors je laisse mon amoureux s’en aller son sac de football sur l’épaule et je ne mens pas quand... [Lire la suite]
Posté par marionl à 22:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 29 mars 2012

un an après

                                                Quelqu’un me l’a rappelé aujourd’hui. il y a un an que je suis revenue travailler. Une année depuis la fin de mon congé de maternité. Je me souviens du poids qui pesait sur moi ce jour là, des larmes que j’avais du mal à refouler, comme un phénomène organique que j’étais incapable de maîtriser. Je garde le souvenir précis de ce sentiment que... [Lire la suite]
Posté par marionl à 21:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 28 mars 2012

une table et des fleurs

                                                                                                                                    Blanche a... [Lire la suite]
Posté par marionl à 22:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 27 mars 2012

cahier de jardin

                                                                                                               J’entretiens le souvenir d’une petite fille brouillon, désordonnée, une petite fille qui... [Lire la suite]
Posté par marionl à 22:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 26 mars 2012

lumière du jour

                                                                                          Chaque année je l’attends, plusieurs semaines avant, je la note sur mon agenda et chaque fois, je la reçois comme une fête, je la prend comme elle nous est offerte sans jamais... [Lire la suite]
Posté par marionl à 22:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 25 mars 2012

à voir et à manger

Nous sommes partis chercher des fleurs, du rose et du blanc pour le printemps dans le potager et autour de notre porte d’entrée. Sur le chemin de la jardinerie, les enfants nous parlaient de Pâques en essayant de se remémorer chacun des sujets que les cloches leur avaient apportés l’an dernier. Ils couraient entre les pots dans les allées pendant que nous choisissions des mufliers et les premières aromatiques, quelques renoncules et cet arbuste rose qui sent le cassis quand on pince ses fleurs. Ma grand-mère en avait un dans son... [Lire la suite]
Posté par marionl à 23:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 24 mars 2012

le goût du beurre

                                       On ne sait jamais si on arrivera à retrouver l’endroit, et si il y en aura. Ce ne sont que des jonquilles mais c’est le signe du printemps et ce coin du village est un peu secret. Il est tout en haut de la colline, là où le chemin semble mener nulle part, jusqu’à ce qu’on s’aperçoive qu’il retourne chez nous. Il faisait assez chaud pour avoir envie de chercher les affaires... [Lire la suite]
Posté par marionl à 22:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 23 mars 2012

bain du matin

                                                                                                                Peut-être qu’un matin d’hiver, je lui aurais demandé de remonter, espérant qu’elle... [Lire la suite]
Posté par marionl à 21:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 22 mars 2012

rien et tout

                                                                                                             Les enfants ont eu le temps de jouer ce matin avant de partir pour leur journée. L’heure d’été n’est... [Lire la suite]
Posté par marionl à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 21 mars 2012

des ruisseaux et des torrents

Ce soir, Aimé nous a dit qu’il n’avait pas envie de mourir, Marcel nous a demandé à quelle heure on mourrait. « a quel âge tu veux dire », je l’ai repris et il a répété ‘ »non, non, non, à quelle heure je te dis ». Ce soir, juste après le dîner je sentais l’angoisse se mêler au jeu de la vie. Je crois qu’ils se remettront très vite de ces grandes inquiétudes. Nous avons parlé, un tout petit peu, et les enfants ont couru rejoindre leur bataille de chevaliers. Juste après le déjeuner, je m’étais réfugiée dans mon... [Lire la suite]
Posté par marionl à 22:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]