jeudi 30 juin 2011

un goûter pour la maîtresse

Avant de rentrer je suis allée acheter deux bouquets, un pour la maîtresse et l’autre pour la cantinière. J’avais pris mon après-midi et je suis rentrée la fenêtre ouverte sur l’été. Je souriais en écoutant les otages libérés. Je souriais en pensant à mes quinze ans, à mes rêve de journalisme et à mes envies d’aujourd’hui, celles que je sens revenir doucement. Mais aujourd’hui, il était question d’une autre réalité. Un déjeuner vite grignoté et je terminais le coussin promis aux enfants pour leur maîtresse. Même Marcel lui avait fait... [Lire la suite]
Posté par marionl à 23:02 - - Commentaires [26] - Permalien [#]

mercredi 29 juin 2011

deux fois neuf

« La moitié de ta vie dedans et l’autre moitié dehors », c’est son papa qui lui a dit ce matin. Alors ses frères et sœurs ont applaudi et Georges a souri. Et moi, je parie que la vie qui s’ouvre devant nous sera comme les deux fois neuf mois que nous venons de traverser. Comme un éclair, un souffle et puis c’est fini. Dix-huit mois fulgurants remplis pourtant de tant d’évènements qu’ils pourraient ne pas tenir dans une vie entière. deux fois neuf mois secoués de joie. Et Georges, au milieu de ce tourbillons dont j’essaie de boire... [Lire la suite]
Posté par marionl à 22:26 - - Commentaires [37] - Permalien [#]
mardi 28 juin 2011

bijoux d'oreille

Elle nous avait demandé si elle aussi pourrait découvrir sa nouvelle école et rencontrer les élèves et la nouvelle maîtresse. Hier soir, elle n’arrivait pas à dormir et ce matin, nous avons choisi toutes les deux la robe qui conviendrait pour la journée. Une robe légère pour ne pas avoir trop chaud, une robe jolie pour se sentir bien toute la matinée. Ce matin je suis allée la réveiller un peu plus tôt et avant de partager notre petit-déjeuner, je l’ai coiffée. Elle était prête bien plus tôt que ses petits frères auxquels elle n’avait... [Lire la suite]
Posté par marionl à 21:58 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
lundi 27 juin 2011

voilà l'été

Je garde un si joli souvenir de mes étés à la maison, celui de l’an dernier en particulier. Ces journées longues qui ne m’obligeaient pas à partir travailler, à faire la route sous un soleil de plomb. Je crois que c’est là que j’envie le plus ceux qui peuvent rester, ou travailler à la maison. J’ai alors l’impression d’être à contre temps, à contre emploi, à contre envies. Les vacances se préparent, s’installent dans les têtes et emplissent tous les projets, et pourtant il faut continuer à guetter le réveil et mettre des souliers.... [Lire la suite]
Posté par marionl à 23:47 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
dimanche 26 juin 2011

toutes petites bêtes

Je m’imaginais un dimanche traînant, langoureux. Je savais qu’il serait très chaud et je me réjouissais à l’idée de me rafraîchir entre ces pierres. Ce sont les poux que j’ai combattus une grande partie de la journée. C’est la première fois ici que nous sommes confrontés à de tels parasites qui résistent, collent, et avaient fini par occuper jusqu’au plus petit recoin de mes pensées. Chasser les poux de partout, sur les têtes et les oreillers, même là où ils ne pouvaient pas aller. Il me semblait en deviner partout. A midi, je... [Lire la suite]
Posté par marionl à 23:03 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
samedi 25 juin 2011

chercher les chevaliers

C’était un peu comme une première journée de vacances, une étrange mélange d’instants épuisés et de grands projets, de minutes qui s’étirent et de moments trop pressés. A peine réveillée j’avais envie d’oublier tout ce que je m’étais fixé pour la journée et pourtant il y avait à faire, il y avait des promesses à tenir. Cette envie de rien a pourtant réussi à s’imposer le matin. Tant pis pour le marché, tant pis pour la ville et les courses de la semaine. Ces courses que nous avions repousées puis repoussées encore, c’est lui qui est... [Lire la suite]
Posté par marionl à 23:48 - - Commentaires [15] - Permalien [#]

vendredi 24 juin 2011

une promesse

Tu sais, quand je dis que je voudrais encore une petite ânesse grise, je sais qu’il faudrait attendre un peu, peut-être quelques années, pour avoir le temps de s’en occuper.Tu sais, quand je dis que je voudrais voir New-York avec toi, quand je dis que j’en suis sûre, que là-bas aussi je me sentirai chez moi, je peux attendre un peu, peut-être des années. Pendant que j’attends, je rêve que j’y suis et j’y suis déjà un peu.Tu sais, quand je te parle de Rome, de nous deux, quand je te demande de m’y emmener, tu peux prendre le temps que... [Lire la suite]
Posté par marionl à 22:07 - Commentaires [66] - Permalien [#]
jeudi 23 juin 2011

la marque d'une princesse

Je voudrais plus de temps, du temps à passer avec les enfants. Je voudrais un petit bouquets d’heures pour retrouver ma petite grande fille qui doit affronter des vents forts et un avenir qu’elle trouve inquiétant. Elle ne voulait pas penser à la fin de l’école et le dernier jour approche à pas de géants. Le soir, elle voudrait du temps pour discuter avec moi mais en ce moment, nous sommes aussi fatiguées l’une que l’autre quand vient l’heure de se coucher. Elle voudrait être sûre que les amies de cette année ne l’oublieront pas.... [Lire la suite]
Posté par marionl à 22:02 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
mercredi 22 juin 2011

petite musique de nuit

Il y avait la fête de la musique, l’envie, l’hésitation, puis la décision de rester à la maison. Trop de fatigue accumulée et l’envie de rester ici, à regarder le solstice passer. Il y avait le dîner, la fatigue, encore, les tensions accumulées et les mots qui dépassent la pensée, les mots qui trahissent la pensée. Il y avait les mots pas encore aussi forts que la pensée. Il y avait une dispute et cette sensation d’être à côté, trop loin, trop énervée. Il y avait ce ciel aussi clair q’en pleine journée, le solstice d’été qui ne... [Lire la suite]
Posté par marionl à 23:51 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
mardi 21 juin 2011

deux écoliers

Ils se sont réveillés plus tôt que les autres jours, d’abord Aimé, et puis Marcel. J’ai voulu leur rappeler que c’était aujourd’hui mais ils s’en souvenaient. Bien sûr ils s’en souvenaient. Ils se rappelaient aussi que c’est leur papa qui les emmenait. Ce matin, Aimé et Marcel étaient invités à partager une matinée avec le maître et la classe de l’année prochaine. Marcel me confiait qu’il y avait déjà repéré des jouets qui lui plaisaient. Samedi dernier, nous avions rencontré Bernard, puisque c’est ainsi qu’il se nomme, qui nous avait... [Lire la suite]
Posté par marionl à 22:54 - - Commentaires [18] - Permalien [#]