samedi 30 avril 2011

reprendre la route

Ce soir, Aimé dressait la liste de ses moments préférés de la journée. Marcel et Blanche se mêlaient à la conversation et accordaient leur choix. Il avait eu le grand château de sable ce matin, construit sur les ruines de celui d’hier et dont personne n’avait espéré retrouver la moindre trace après que la marée soit passée, il y avait eu encore une baignade avec les beaux maillots de bain que je leur avais ramenés de ma promenade en ville, encore un peu de chocolat grignoté, le bateau sur lequel nous avons laissé Joséphine et une... [Lire la suite]
Posté par marionl à 22:54 - - Commentaires [18] - Permalien [#]

vendredi 29 avril 2011

l'histoire d'un doudou chat

Nous étions rentrés tard, fatigués et cramoisis. J’ai cherché le petit chat de Georges pour le coucher. Ce petit chat tricoté par sa maminou et parti avec nous pour l’accompagner tout au long de notre voyage. Georges rit aux éclats dès qu’il le voit et le serre contre lui. Je l’ai cherché et je ne l’ai pas trouvé. Pas de trace dans la voiture, pas non plus dans le seul sac de voyage que nous avions pris sur l'île pour ces deux jours. Je me souvenais bien l’avoir pris pour sortir du bateau, je me souvenais m’être dis qu’il faudrait y... [Lire la suite]
Posté par marionl à 22:13 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
jeudi 28 avril 2011

souvenirs de voyage

Marcel a eu un gros problème tout au long de ces deux journées. Il n’a jamais trouvé une glace qui ne fonde pas trop vite pour lui. Mais je crois que ces deux jours lui ont tout de même beaucoup plu. Je crois que ces deux jours ont ressemblé à ce dont nous avions rêvé, avec en plus un soleil qui ressemblait à celui de l’été. L’énorme petit déjeuner que nous avons englouti nous a aidé à gravir les premières côtes, jusqu’au premier petit café repris au bourg pour se donner des forces et repartir plus loin. Joséphine et Blanche étaient... [Lire la suite]
Posté par marionl à 23:58 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
mercredi 27 avril 2011

vélos au vent

Ce soir, nous avons du mal à nous dire que nous ne sommes arrivés que ce matin sur cette île que tout le monde avait envie de retrouver. Avant, Il y avait eu la plage et le premier château de sable des enfants et puis en fin de matinée, le départ pour l’embarcadère et l’attente du bateau, bien plus gros que dans les rêves de Marcel. Et puis ce voyage sur lepont, presque une heure à regarder comme la mer était belle et à attendre d’apercevoir le petit bout de terre. Comme dans un film, il y avait cet exercice militaire autour de notre... [Lire la suite]
Posté par marionl à 23:39 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
mardi 26 avril 2011

voir la mer

Il y a des jours de route, de kilomètres avalés, de morceaux de France traversés qui donnent presque envie de s’arrêter à chaque château aperçu « et maman, celui là, on peut le visiter ? », à chaque petite bout de rivière où on aimerait se tremper, des moments où on se dit qu’à sept dans cet habitacle si réduit, on ne s‘en tire pas si mal, parce qu’on en profite pour discuter de la vie. Il y a aussi des chemins qui semblent tellement plus longs que ce qu’on avait imaginé, des cris derrière puis des enfants qui s’écroulent de sommeil.... [Lire la suite]
Posté par marionl à 22:53 - Commentaires [33] - Permalien [#]
lundi 25 avril 2011

tracteurs et trompettes

Il me semble avoir aperçu Blanche trois fois, à l’heure des repas. Ici, elle fait partie des grands, très vite adoptée dans le cercle de ceux qui ferment la porte du bout du couloir. Elle se souvenait de notre dernier passage ici, d’avoir sauté sur les lits. Le papa des enfants d’ici est photographe lui aussi, et musicien, et bricoleur, et puis il conduit un vrai tracteur. Aujourd’hui, j’ai regardé vivre les petits garçons, ceux que nous nous avions amenés avec nous et le tout petit de cette maison. Aujourd’hui, j’ai regardé des... [Lire la suite]
Posté par marionl à 22:58 - - Commentaires [14] - Permalien [#]

dimanche 24 avril 2011

les agneaux

                       « Maman, c’est quand le milieu de la matinée ? », « maman, ça y est, on y est ? ». Cette année, les cloches nous faisaient la faveur d’attendre que les valises soient bouclées pour passer et les enfants à peine réveillés s’impatientaient. « et c’est quand le déjeuner ? ». Le soleil d’abord un peu timide s’était remis à briller, Le gigot cuisaient depuis déjà cinq heures et la maison semblaient prête à... [Lire la suite]
Posté par marionl à 13:31 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
samedi 23 avril 2011

le bruit des cloches

C’était une première journée de vacances passée ici. En d’autre temps nous aurions peut-être filé immédiatement mais j’avais envie de ce temps d’entre deux, Un moment pour préparer les valises et sentir monter l’impatience. Une journée pour laisser s’exprimer la fatigue. C’est pour la liberté qu’elles nous accordent que j’ai toujours tant aimé ces premières journées. Le sac de Blanche est fait, celui de Georges aussi. Celui-là m’aura emmenée jusqu’au grenier dans lequel je suis allée rechercher le petit manteau auquel je pensais. Dès... [Lire la suite]
Posté par marionl à 22:25 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
vendredi 22 avril 2011

vacances

Même s’il est presque minuit, même si demain, il faudra ranger toute la maison, même si on annonce la pluie, je pourrais danser longtemps pour fêter ce moment. Je suis en vacances. Après-demain, nous partons. Quand ce matin je suis partie travailler, je ne voyais pas le bout de ma journée. Des textes à écrire à relire, des croix à faire sur des listes d’articles promis, les vacances, si lointaines pendant toute cette journée. ET puis le moment de partir est arrivé, les couloirs étaient déjà à moitié vides et j’aimais cette conscience... [Lire la suite]
Posté par marionl à 23:59 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
jeudi 21 avril 2011

grande soeur

Je n’ose pas trop lui dire qu’à seize ans, moi aussi, j’étais confrontée aux tourments qu’elle subit. Mais l’autre jour, je lui ai raconté que moi aussi, je devais remettre à plus tard mes envies de voyage à Paris parce que mes amis n’avaient ni le droit ni l’envie. Et pourtant, j’habitais à trente kilomètres de Paris. Je ne lui ai pas raconté mes projets toujours réinventés, un peu pareils à ceux d’aujourd’hui. Je ne sais pas si je lui ai dit que moi non plus, je n’étais jamais allée en boîte de nuit. J’y suis allée quelquefois... [Lire la suite]
Posté par marionl à 23:07 - - Commentaires [29] - Permalien [#]