samedi 29 novembre 2008

culotte de cuir

              Quand ils se sont réveillés elle était déjà dans sa voiture, les phares allumés pour essayer de suivre une route noyée dans le brouillard et les gelées. Elle était partie sans leur préparer le petit déjeuner, elle avait préféré changer de sac à mains puisque le sien était tout âbimé. Elle n’avait pas envie d’avoir un sac trop plein ce matin. Quand elle est arrivée les portes étaient encore fermées. Elle l’ a retrouvée dans la queue de clients qui n’arrêtait pas de s’agrandir.... [Lire la suite]
Posté par marionl à 22:14 - - Commentaires [24] - Permalien [#]