lundi 31 mars 2008

un dimanche aux courses

                                                                                                      Heure d’été, et le dîner qu’on a oublié de prépaper. Très en retard pour un dimanche soir. Sur la... [Lire la suite]
Posté par marionl à 19:04 - - Commentaires [18] - Permalien [#]

dimanche 30 mars 2008

les étoiles

                                                                                                      Il y a cinq mois aujourd’hui monsieur Marcel décidait d’arriver. En retard pour les médecins, pour... [Lire la suite]
Posté par marionl à 17:33 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
samedi 29 mars 2008

à la cuiller

séisme dès le lever pour cause de chaussettes esseulées, chute de cheval sans gravité mais avec larmes et plus envie de remonter pour une demoiselle Joséphine contrariée, il faisait beau pourtant ce matin quand tout le monde s’est levé. Une vraie première journée de printemps avec des envies de plantations et de vide-greniers. Mais ici, rien n’allait. Ou plutôt, tout allait de travers, et pour de bonnes ou de mauvaises raisons, tout le monde était contrarié.Madame L avait pourtant décidé de ne pas se laisser gâcher la journée par les... [Lire la suite]
Posté par marionl à 16:36 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
vendredi 28 mars 2008

indépendant

Tous les indépendants ont peur de ce moment là. Celui du vide, de l’absence de commande, d’un carnet d’adresses où les noms qui ne sont pas rayés ne répondent pas, où on en vient même à se demander pourquoi on a acheté un agenda.C’était cette année pour monsieur L. Vingt-cinq ans d’appareil photo en bandoulière et puis presque plus rien. Alors le doute s’est installé et la descente a commencé. Pas un gouffre, un puit sans fond comme on peut l’imaginer, mais un arrêt sur images, une lenteur et une envie de rien, vieux démons que... [Lire la suite]
Posté par marionl à 15:17 - Commentaires [59] - Permalien [#]
jeudi 27 mars 2008

merci pour le chocolat

Depuis qu’un virus l’avait attaquée au mois de février dernier, mademoiselle Blanche trouvait si doux de se faire dorloter, d’attirer les regards inquiets sur ses petite joues qui se creusaient. Pendant ces quelques jours on avait fait très attention à elle. Elle aurait bien continuer à passer ses journées sur le canapé, à attendre que le téléphone sonne pour prendre de ses nouvelles. Alors elle avait décidé de ne plus manger, juste boire pour ne pas tomber. Et ses joues continuaient de se creuser. Ses parents, décidés à ne pas tout... [Lire la suite]
Posté par marionl à 16:21 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
mercredi 26 mars 2008

les choses humaines

Après l’école, mademoiselle Blanche avait donné son biberon à son tout petit frère, mademoiselle Joséphine était allée le changer, le préparer pour la nuit. Monsieur Marcel savourait les joies d’être petit frère. Une fin de journée douce et légère. La table était dressée, on allait se mettre à manger. Madame L est allée rechercher un CD qu’elle avait envie d’écouter avec monsieur Aimé. La première suite pour violoncelle de Bach, celle qu’un jour un constructeur de voitures avait transformé en message publicitaire. A ses oreilles, ça... [Lire la suite]
Posté par marionl à 14:49 - - Commentaires [46] - Permalien [#]

mardi 25 mars 2008

lunettes de soleil

Furieux blizzard encore ce matin avec vent qui pique et la neige qui rentre dans les yeux. Et pourtant, il fallait aller en ville, traverser la forêt et prendre les virages, se faire doubler par des imbéciles pressés. Sortir la poussette sous la tempête et serrer l’écharpe autour du bébé pour le protéger. Et pourtant, il y avait plein de soleil dans la tête de madame L. Un souffle printanier, l’envie de sautiller et de fredonner des airs bêtes. Monsieur Marcel était presque sevré, c’était étrange, comme tous les deux, ils avaient si... [Lire la suite]
Posté par marionl à 17:11 - Commentaires [46] - Permalien [#]
lundi 24 mars 2008

gigot d'agneau

                                                                                                      Dans les déjeuners de famille il y a le pire. Mitonné de non dit et d’ennui, souffrances à... [Lire la suite]
Posté par marionl à 16:50 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
dimanche 23 mars 2008

oeufs à la neige

                                                                                         A six heures-trente, mademoiselle Blanche descendait l’escalier pour être sûre de ne rien rater. Les cloches allaient passer c’était certain, mais à quelle heure... [Lire la suite]
Posté par marionl à 18:24 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
samedi 22 mars 2008

notre fée clochette

                                                                                                       « mais la neige, normalement, c’est à Noël ! ». les grosflocons blancs tombaient dehors depuis le... [Lire la suite]
Posté par marionl à 16:43 - - Commentaires [19] - Permalien [#]