jeudi 31 janvier 2008

les mots d'Aimé

                                                                                                      « Encore », c’est le premier mot que Monsieur Aimé a prononcé. Et c’est encore celui qu’il dit... [Lire la suite]
Posté par marionl à 18:02 - - Commentaires [34] - Permalien [#]

mercredi 30 janvier 2008

petit bébé

Monsieur Marcel a trois mois, un quart d’année. C’est encore un bébé. Un bébé qui grandit, qui sourit, babille et joue avec ses mains. Un bébé qui reconnaît ceux qui l’entourent, qui les cherchent, les apellent. Un bébé qui se blottit pour profiter des câlins.Monsieur Marcel qui s’est installé il y a un an, on ne sait pas très bien quand mais ce n’est pas important. Installé doucement, discrètement, « petit bébé » leur avait-on dit après. Tout le monde est venu voir le monsieur quand il est né. 5 kg, le seul de l’année à la maternité.... [Lire la suite]
Posté par marionl à 17:22 - - Commentaires [76] - Permalien [#]
mardi 29 janvier 2008

goûter dehors

                                                                                                      Ce n’était pas encore le printemps. Et même s’il y avait eu des jours moins froids, un déjeuner... [Lire la suite]
Posté par marionl à 15:40 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
lundi 28 janvier 2008

les trois brigands

                                                                                                      Ce film au cinéma d’ici, on ne s’y attendait pas.On n’osait même pas l’espérer.  Deux séances... [Lire la suite]
Posté par marionl à 15:23 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
dimanche 27 janvier 2008

l'heure du conte

Retrouver son clavier. Ce plaisir. Et dans le calme retrouvé, encore une fois, laisser aller ses doigts.C’est mademoiselle Joséphine qui en a eu l’idée. Pour une fois, ne pas l‘accompagner à la leçon d’équitation mais partir tous ensemble à la bibliothèque. Emmener mademoiselle Blanche et monsieur Aimé écouter l’heure du conte. Samedi, c’était à 10 heures.Une vieille bibliothèque qui attend son déménagement dans de nouveaux locaux, mais on se fiche des vieux murs et des étagères, on était venus pour écouter les histoires, se laisser... [Lire la suite]
Posté par marionl à 16:22 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
samedi 26 janvier 2008

le bonheur....quelle horreur!

Des mots sont arrivés, par lettre, blessants, même s’ils ne le voulaient pas tout à fait. Parce que certains mots peuvent raviver de vieilles blessures. Plutôt que de mordre à son tour, madame L préfère écrire.Alors encore, pour cette fois, le besoin d’expliquer, peut-être même un peu de se justifier, même si madame L n’a pas vraiment à le faire. Cette fois encore, elle le fait. Certaines de ses petites histoires ont pu blesser. Elle en est désolée. Des portraits qu’elle a voulu empreint de respect, mais aussi de vérité, sa vérité, la... [Lire la suite]
Posté par marionl à 16:17 - Commentaires [132] - Permalien [#]

vendredi 25 janvier 2008

Marguerite D.

Marguerite D vient de fêter ses quatre-vingt treize ans. Elle a un fils, le père de madame L. Marguerite D n’est pas une grand-mère gâteau, pas une grand-mère câlin.Quand elle emmenait sa petite fille chercher le pain, elle lui serrait la main, les doigts serrés tellement forts qu’il y avait une trace après.Marguerite avait cinq ans quand sa mère est partie. Partie pour Paris. Elle n’est plus jamais revenue. Fille unique, elle a aimé l’enfant de cœur qui l’avait baptisée. Lui était enfant de l’assistance publique, ils se sont mariés... [Lire la suite]
Posté par marionl à 16:29 - Commentaires [61] - Permalien [#]
jeudi 24 janvier 2008

chevrettes

                                                                                                                            ... [Lire la suite]
Posté par marionl à 17:25 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
mercredi 23 janvier 2008

petit torchon

Hier soir, mademoiselle Joséphine est rentrée avec une lettre dans les mains. Une longue lettre qui débordait d’insultes et de fautes d’orthographe. La jeune fille a mis du temps à la faire lire à madame L. Mais il ne fallait pas qu’elle garde cette lettre sans oser la montrer, il était hors de question que ce petit torchon l’effrite et que le doute s’installe dans sa jolie tête, juste à cause d’une maudite lettre. Dans ce torchon, il était question, en vrac et en insultes, de jolies formes féminines, de père et d’argent, de chevaux,... [Lire la suite]
Posté par marionl à 15:40 - Commentaires [63] - Permalien [#]
mardi 22 janvier 2008

rester tard

S’allonger sur le canapé, faire mine de se reposer pendant que les grands se préparent à dîner. C’est l’un des grands plaisirs de mademoiselle Blanche quand il y a des invités. Les yeux fermés, se faire oublier pour saisir des bribes de conversation qui ne lui sont pas destinées. L’autre soir, Mademoiselle Joséphine avait le droit de rester et sa petite sœur devait aller se coucher. Mais la jolie cabane est tout d’un coup beaucoup trop  éloignée, beaucoup trop haut perchée, quand il y a des gens à dîner. « Là-haut, on entend rien... [Lire la suite]
Posté par marionl à 15:48 - - Commentaires [24] - Permalien [#]