SANY0008



















petit m, petit monsieur m, vous arriverez quand vous l'aurez décidé. C'est à votre convenance. Votre maman à bien compris que depuis que vous vous étiez installé, vous n'en faisiez qu'à votre tête. Alors elle vous attend. Elle doit vous dire pourtant qu'elle aurait beaucoup aimé être rentrée le 28 de la maternité, pour fêter son anniversaire, dans sa maison avec tous ses enfants. Mais ce n'est pas grave, elle fera autrement; elle soufflera ses bougies quand vous rentrerez avec elle pour découvrir votre nouveau nid douillet. Il faut vous dire aussi qu'ici on vous attend, des grands frères et soeurs impatients qui en voudraient presque à leur maman de ne rien pouvoir y faire. Et puis chez beaucoup d'autres gens aussi on vous attend alors surtout n'ayez pas peur, quelque soit votre allure, quelque soit votre humeur, ici on vous ouvrira les bras. C'est vrai que votre maman, qui porte sur elle une petite tache de naissance qu'elle a si peur, à chaque fois, de transmettre à ses enfants, et pas comme elle derrière l'épaule mais à un endroit plus gênant, vérifie sur chacun de ses petit nouveau né si elle ne les a pas trop marqués. Mais petit m, n'ayez pas peur. Cette fois, madame votre mère a dépassé ces peurs. Elle sait que ce n'est pas une petite tâche qui empêche d'être beau, d'aimer et d'être aimé. Vous pouvez même être un peu laid, un peu bancal, elle sera là encore longtemps pour vous aider à devenir grand. Et puis vous avez l'air si fort...
Alors petit monsieur, ce soir vos parents ont décidé d'aller se faire plaisir au restaurant, tous les deux, pendant que votre grand-mère garde les enfants. On ne sait jamais, si l'envie vous en prend, ne vous gênez pas, enfin...sans vouloir vous offensez, ici on vous attend.